LES  CLUBS  CANINS
affiliés à la  Canine de Lorraine

Commission d'utilisation de Lorraine

Les 57 clubs canins lorrains sont des associations  régies par la loi de 1901 ou de 1908, et ont obtenu leur affiliation à la  Canine de l’Est (S.C.E. créée en 1904), afin de s’intégrer à la Cynophilie française. Ils sont donc ainsi rattachés indirectement à la  Centrale Canine (S.C.C. fondée en 1882) reconnue comme “établissement d’utilité publique” en 1914, dont ils se sont engagés à respecter les statuts et règlements. 

Cette “centrale” a pour but d’assurer l’amélioration et la reconnaissance des races de chiens d’utilité, de sport et d’agrément en France” ; en fait, elle régit la Cynophilie française sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture.

D’après leurs statuts communs, les clubs canins ont pour unique objet de “mettre en valeur les qualités de travail des chiens, suivant les aptitudes de leur race”. Pour ce faire, ils “conseillent chaque adhérent dans l’éducation ou le dressage de son chien” ; ils “organisent des concours, des épreuves de travail”.

 

ACTIVITES de ces clubs

L’EDUCATION CANINE
C’est la base de l’activité de tout club canin, où apparaissent le plus clairement sa fonction sociale et son rôle  pédagogique. Chaque chien, (quelle que soit sa race, qu’il ait des “papiers” ou non),  y acquiert un minimum d’obéissance, y travaille sa “socialisation” et apprend à trouver sa place dans la famille humaine. Le maître reçoit une information  (sur la cynophilie française, sur le comportement animal,...) et une formation technique, toutes deux nécessaires à une meilleure entente ou compréhension entre lui et son compagnon à quatre pattes.

L’AGILITY
Cette discipline, ouverte aux chiens “avec ou sans papiers”, permet de compenser le manque d’activités physiques du chien et du maître ; elle parfait une éducation de base par la pratique d’un sport susceptible d’améliorer les relations  entre le maître et le chien, par le jeu ou par le travail de la précision et de la rapidité qu’exige la compétition.

L’OBEISSANCE
Cette nouvelle discipline, appelée aussi “obédience”, dont le programme a paru en 97, est accessible aux chiens “avec ou sans papiers”. Elle ouvre au maître et au chien les portes de la compétition, où le travail d’équipe de l’Homme et de l’Animal est primordial. Pour le propriétaire qui souhaite affiner l’éducation de son chien et s’initier à la compétition, c’est la discipline idéale.

 

LE PISTAGE (français ou utilitaire)
Ces deux disciplines, réservées en compétition aux seuls chiens “avec papiers”, mettent en valeur les qualités olfactives du chien. En pistage, le chien ne se plie pas au monde de l’Homme ; c’est le maître qui essaie d’entrer dans le monde des odeurs, où le chien lui est bien supérieur! Il est significatif de constater soit que le chien travaille seul sur la piste, soit que le maître le suit.

Le Pistage français se pratique dans des prés ou des champs. Il consiste, pour le chien (en liberté ou tenu en longe) à suivre une piste dont le dessin est codifié avec des angles droits ou aigus, et à trouver des objets déposés sur cette piste ; pour le maître, à lire le comportement de son chien et à lui faire confiance.

Le Pistage utilitaire (appelé parfois “recherche humanitaire) se pratique en campagne (prés, forêts, villages, chemins,..). Il consiste pour l’équipe cynophile, après enquête, à retrouver une personne disparue : c’est une épreuve qui développe un scénario proche de la réalité.

LE MORDANT 

Tout exercice de mordant ne se conçoit que dans un cadre sportif et donc régi par des règles strictes. Il ne peut être pratiqué que dans un club affilié à la S.C.C. et possédant un Moniteur de club habilité à la pratique du mordant ; de plus, il est réservé aux chiens “avec papiers” et à certaines races.

Il s’agit en fait d’un jeu de rôles, d’un jeu de substitution. Ce mordant de compétition n’est pas le résultat d’une excitation contre l’Homme, mais  la mise en valeur de comportements instinctifs (chasse, défense du territoire,...) que le chien, tellement domestiqué et trop “humanisé”, n’a plus l’occasion de mettre en œuvre. 

En Lorraine, trois disciplines comportent des exercices de mordant :

¨  Le “Campagne” :

¨    Le “Mondioring”:
 

¨    Le “R.C.I.” :

¨    Le “Ring” : 

Pour avoir des informations plus précises sur la spécificité de l’un ou de l’autre de ces sports canins, il est préférable  de vous rendre à l’un des clubs le pratiquant.

         Si vous aimez les chiens et l’effort physique, si vous pratiquez déjà un “sport de combat”, contactez un club: il vous proposera une formation d’”homme d’attaque”, le partenaire indispensable du chien et de son maître dans ces quatre disciplines.

Liste des clubs canins affiliés à la Canine de Lorraine